La vie de l’Internet diocésain

Rencontre des communicants le 10 juin 2014 Enregistrer au format PDF

Maison Jean-Marie de Lamennais, St-Brieuc
Mardi 17 juin 2014 — Dernier ajout mercredi 25 avril 2018
0 vote

Une trentaine de « communicants » du diocèse aussi bien du web que des bulletins paroissiaux sont réunies ce 10 juin à l’initiative de Vincent Tercelin, le DEI, pour travailler ensemble sur la communication.

Première partie : le bulletin et le web

Petit sondage

Au départ, le groupe s’est séparé en carrefours pour traiter de quatre questions :

  1. Pour vous que représente un site web ou un bulletin dans la vie de la paroisse ?
  2. Quelle collaboration entre vous et l’EAP, le curé et les autres services de la paroisse ?
  3. Qu’est-ce qui fonctionne bien (site et bulletin), qu’est-ce qui ne fonctionne pas ?
  4. Quelles sont mes attentes et mes objectifs ?

Plutôt que de donner les résultats question par question, voici plutôt les grands points qui en sont ressortis.

Le public

  • Bien cibler le public : à qui écrit-on, à qui parle-t-on ?
  • Il faut savoir que l’on a souvent au moins deux fois plus de lecteurs que d’abonnés.
  • La tranche d’âge des 40-60 ans se désintéresserait-elle des bulletins paroissiaux ?
  • On peut diffuser un bulletin par Internet (fichier PDF) le coût est moins onéreux. faut-il faire payer ou le distribuer gratis ?
  • Plusieurs constatent la chute des abonnements due à la baisse de la pratique et l’âge des abonnés.
  • Deux points importants : les fautes d’orthographes dans le bulletins et le manque d’originalité de certains articles. Faire du copié-collé d’articles extérieurs entraîne une perte d’intérêt importante.

Les équipes

  • Lés équipes de rédaction sont parfois faibles, il faut aller « à la pêche » aux articles.
  • La relecture est indispensable sur le fond et sur la forme, ne pas faire relire par les auteurs. Ne pas hésiter à appeler un auteur pour lui signaler un problème !
  • Il existe plusieurs façons de faire : à Lannion, pas de Comité de rédaction, on sollicite les articles auprès de personnes ; à Lamballe, c’est planifié sur l’année, par numéro avec un planning annuel.
  • Et le curé ? Parfois omniprésent ou… absent !
  • L’EAP : voir s’il est opportun de mettre les compte-rendus dans le bulletin. Cela peut l’être.
  • Mutualiser : un bulletin communautaire pour 4 paroisses dans une Communauté paroissiale.

La rédaction

  • Une question revient souvent : quels articles et quand ? Quelle longueur ? Une page équivalent format A4 semble suffisant même sur le web. : sauf exception, les articles trop longs ne sont pas lus.
  • Une formule ui marche bien sur le site diocésain : « Trois questions à… ». Cela permet d’obtenir un article très facilement.
  • Horaires de messes : il faut naturellement les mettre dans les bulletins. Par contre c’est inutile de les recopier sur le web, MessesInfo les génère automatiquement.listes dans les bulletins.
  • Et la polémique ? Vaut mieux l’éviter, mais il est bon aussi ’aborder des problèmes de fond.

Problèmes divers

  • Sur le web, les reportages photos marchent très bien. On peut attirer les personnes sur le site en publiant quelques photos dans le bulletin avec renvoi au web.
  • Problèmes générationnels ? On ne peut plus faire l’impasse sur l’Internet.
  • Importance de l’« ours » avec le nom du curé et le CPPAP [1]si on l’a.
  • Aller à la pêche aux avis, créer un courrier des lecteurs.
  • Accès limité aux internautes ? (Pléonasme pour le site internet !).

Présentation de quelques outils

Voir la présentation pour plus de détails.

Points abordés :

  • Des outils pour nous aider : technique
  • Des outils pour nous aider : sur le web
  • Idées de thèmes
  • Attention au web
  • "On parle de moi"
  • Construire un chemin de fer (revue)
  • Penser aux archives
  • Communication paroissiale

Note de Gérard Nicole, vicaire général

  • Chaque paroisse devrait avoir son(sa) responsable communication.
  • La Maison St-Yves devrait être la maison de tous les diocésains et pas seulement celle des briochins.

Deuxième partie : les réseaux sociaux

Voir la présentation pour plus de détails, à partir de la diapo 22. Les réseaux ont été testé en vraie grandeur pendant la présentation, quand cela était possible !.Test Facebook -  voir en grand cette image

Points abordés

Téléchargez la présentation -  OpenDocument Presentation - 2.7 Mo
Téléchargez la présentation

[1Commission paritaire des publications et agences de presse, voir le site www.cppap.fr.