Réagir à l’actualité sur nos sites

jeudi 15 octobre 2015
  par   Bernard Le Néel
popularité : 19%
1 vote

1) Réagissons-nous à l’actualité ?

L’actualité est locale, régionale, nationale et mondiale

L’actualité locale, en Goëlo en ce qui nous concerne, nous intéresse, dans les domaines du patrimoine, de la vie maritime, et surtout de la vie paroissiale : les pardons, les événements paroissiaux, professions de Foi, confirmations, les nominations de curé, certains décès de personnalités connues ou de chrétiens engagés, les fêtes conviviales paroissiales, la vie de famille en somme, sont notre pain quotidien.
Les compte-rendus sont nombreux et systématiques et accompagnés de photos ou de diaporamas. Ça marche bien.
Réagir à cette actualité est intéressant et le plus souvent, plus exhaustif que la presse locale, et même plus rapide.
Nous réagissons aussi à l’actualité diocésaine, notamment par la parution des communiqués de l’évêque. Il ne s’agit pas de réaction positive à l’actualité, mais d’une transmission, à titre de relais.
Pour les événements nationaux, tels que les sujets sociétaux, nous y mettons plus de réserve. Mariage pour tous par exemple, euthanasie.
Pour cela nous nous contentons de prendre le relais des communiqués de la Conférence des Évêques ou du Vatican. On ne se mouille pas.

2) Pouvons-nous réagir ?

Reconnaissons que c’est délicat ; un site paroissial est quand même une certaine voix de l’Église locale, et nous nous considérons comme un diaconat numérique.

Et qui sommes-nous pour avoir un avis autorisé ? Donc la prudence est de mise.D’autant qu’aucun pasteur ne nous conseille ou nous guide, avouez que c’est risqué.
Une fois seulement nous avons essuyé un embargo, une censure : diffuser une interview du nouveau curé… On nous a demandé d’attendre !
J’avoue que cela nous démange souvent de dire un mot sur le célibat des prêtres, le bombardement d’hôpital afghan un centre d’instruction Daech ! On se retient.

Quoique parfois on utilise un subterfuge, j’en parlerai à la fin.

3) Le devons-nous ?

Personnellement, je pense qu’on doit observer de la réserve car le site est public et une certaine neutralité semble requise. C’est trop courant de céder à l’émotion. Nous laissons aux journaux la rédaction des éditoriaux.

Toutefois, parfois, par la bande, usant d’un procédé d’outre-mots, d’extrapolation, voire d’humour, il est possible de partir de l’actualité pour dépasser le quotidien. Dans ce cas là, plutôt que signer de son nom, nous employons des pseudos, d’ailleurs les articles sont qualifiés de billets, billets d’humeur, billets d’humour.
Quelques exemples pour illustrer cette réaction à l’actualité :

Il y a presque 5 ans, alors que Wikileaks venait de faire la une, et on en reparle aujourd’hui de Julian Assange nous avons mis en ligne un Wiki…fuites [1]. Prenant prétexte de l’étalage public des « secrets », nous développions la nécessité de savoir réserver certaines informations à qui de droit, in tempore opportuno. La Bible a d’excellents passages sur ce sujet. Quelle ne fut pas notre surprise de voir ce billet atteindre des sommets de fréquentation, ces derniers mois [2].

Le pape et le Canada dry [3], la fin des monsignors au Vatican.
Charlie hebdo et Dieudonné ont donné l’occasion de nous exprimer sur les limites de la liberté d’expression [4]..
DSK nous a aussi inspiré dans un billet intitulé « Deposuit potentes de sede [5] ».

Et le dernier sur les immigrés « Accueil et hospitalité » stigmatise les Islamisme, Sionisme et Frontisme qui disent s’appuyer sur des références religieuses, alors que pour les Religions du Livre, l’hospitalité est un devoir fondamental. Lors de la fin du Ramadan, et l’Aid-el-Kebir, Abraham notre père de la Foi est venu à notre secours sous le chêne de Mambré, lui le chantre de l’hospitalité.

Finalement il faut réagir à l’actualité, le christianisme est une religion de l’Incarnation, ; mais sur un site qui se dit inter-paroissial, donc un peu d’Église, c’est peut-être l’occasion d’élever le débat, et de tenter de témoigner d’une appréciation évangélique.


PS :

Exposé de l’auteur lors de la Soirée Tisserands du 13 octobre 2015.


[1Voir l’article 

[239 251 visiteurs uniques au 14 octobre 2015.

[3Voir l’article

[4Voir l’article

[5Voir l’article


Commentaires

Logo de Jean Louis Kervizic
Réagir à l’actualité sur nos sites
mercredi 21 octobre 2015 à 18h55 - par  Jean Louis Kervizic

Yann, tous les articles que nous mettons en ligne sont ouverts et le droit de réponse existe avec modération bien entendu. Les articles ou billet d humeur mis en ligne par kerprat peuvent faire l objet d une réponse ou par l auteur lui meeme ou par le Webmaster du site.

Logo de Yann Béguin
Réagir à l’actualité sur nos sites
vendredi 16 octobre 2015 à 11h03 - par  Yann Béguin

Réflexion intéressante !
J’ajouterai que les précautions énoncées sont renforcées aussi par le fait que tous les paroissiens ne sont pas obligé d’avoir le même avis sur un sujet d’actualité, or le site est institutionnel : il représente officiellement la paroisse. Il serait dommage de froisser une partie de l’assemblée. D’autant que les autres points de vue n’ont pas forcément la possibilité de s’exprimer sur ce même site, à moins qu’il y ait une possibilité de forum ou commentaire, ce qui est rare.
Aujourd’hui ce sont souvent plus les réseaux sociaux qui servent aux débats (page Facebook par exemple).

Logo de Yann Béguin
vendredi 16 octobre 2015 à 11h47 - par  Giron,Philippe

Tout à fait d’accord, Yann. Il reste cependant que l’Histoire de nos paroisses est pleine d’homélies qui avantageaient un bord plutôt que l’autre, Songeons - pour simplifier - à certains recteurs de chez nous il y a quelques (longues, j’espère) années ;-)

vendredi 16 octobre 2015 à 12h27 - par  Yann Béguin

Ce qui peut se dire dans une homélie, de façon éphémère devant un public ciblé et connu, n’est pas forcément ce qui peut se publier sur Internet, de façon écrite, au vu de tous et pérenne.
Mais je suis pour que l’on puisse réagir à l’actualité : c’est juste un exercice difficile sur un site officiel paroissial. Sur un blog ou sur Facebook, c’est différent.

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus


Bannière denier

Facebook

Facebook

Facebook

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123