Astuces pour mieux communiquer sur le web…

N°7 : Naviguer aisément dans le site

mercredi 18 août 2010
  par   Honorine Grasset
popularité : 13%
0 vote

La navigation, élément de mise en valeur du contenu

La navigation par le design : design et navigation sont liés ! En effet, le principal élément qui caractérise le design d’un site (ou qui devrait…) réside dans le bandeau de navigation qui se retrouve sur toutes les pages (au moins pour les sites qui respectent ce principe !).

Vecteur de cohérence : le design doit donc d’abord être un élément fort de la cohérence du site. Le design doit avoir pour objectif d’afficher clairement quelles sont les possibilités de parcours de contenu du site. Si joli et original soit il, votre site doit être facile et rapide d’utilisation.

  • Bandeau à 7 items : Le bandeau de navigation ne doit pas présenter plus de 7 choix distincts. En effet, 7 est à ce niveau un chiffre magique ! Au-delà de cette limite, le cerveau humain passe en mode « lecture un par un » alors qu’il est capable de prendre en compte l’ensemble des choix en une fois si ces derniers sont égaux ou inférieurs à sept…
  • La règle des « 20 » règne ! C’est un domaine qui est surtout sensible sur la page d’accueil.
    Sauf pour les sites de type média d’actualité, la page d’accueil ne doit pas proposer plus de 20 destinations différentes (et c’est vraiment un maximum, se limiter à une douzaine c’est encore mieux !).

Évitez la confusion des genres  : la page d’accueil et d’orientation ne doit pas être confondue avec le plan du site (sitemap en anglais). On doit présenter ici les principales rubriques ou sections du site, pas en faire le détail… Autorisez une navigation indépendante des images : les menus graphiques doivent toujours être doublés par leurs équivalents en HTML, généralement placés en bas de la page.

L’utilisation d’une liste déroulante est un moyen efficace de compléter les modalités de navigation en donnant un accès direct aux rubriques.

Le plan du site

Les utilisateurs les réclament ! Dès qu’un site est un peu étoffé, son organisation devient un vrai casse-tête… De nombreux utilisateurs risquent d’être découragés, et s’orienter vers le moteur de recherche et le plan du site.

Une règle générale est de fournir un plan du site, accessible depuis toutes les pages du site.
Ce plan permet à tout utilisateur cherchant une information de la trouver rapidement. Il ne faut pas afficher dans le plan du site le détail exhaustif des pages mais plutôt une vue d’ensemble.

Une mise à plat : en mettant ainsi « à plat » les différentes sections de votre site, vous favorisez également des parcours imprévus et mettez en valeur un contenu qui serait resté dans l’ombre autrement.

Un plan du site oui, mais tenu à jour ! Le plan de site devra être tenu à jour (ajout, suppression de pages). Il peut servir de page de redirection agrémenté d’un court texte explicatif, affiché après sélection d’un lien brisé [1].

Le moteur de recherche : Si vous en avez la possibilité, mettez également en ligne un moteur de recherche qui permettra une recherche par mots-clés. Avec la combinaison de ces deux outils, vous compenserez une organisation moyenne des pages de votre site.

Évitez les « pages tunnels » !

Les « pages tunnels » [2] gênent la prise en main du site. Elles sont une gêne au moment privilégié du premier contact : l’utilisation d’un tunnel comme point d’entrée d’un site est une technique très délicate, réservée à quelques sites aux contenus particuliers qui s’accommodent bien de cette présentation spéciale. D’une manière générale, il vaut mieux éviter cette organisation.

Même pas pour la langue ! L’orientation dès l’accueil en fonction de la langue du site est encore moins une justification à l’emploi d’une page « point d’entrée » comme première page !
Pas question de « gâcher » la page d’accueil pour une simple orientation en fonction du langage.

Pas de « page à messages » : L’usage veut que la première page d’un site soit celle qui serve à l’orientation et il est important de respecter cette disposition, sans gaspiller le premier contact avec l’utilisateur par une page peu utile, voire même vide de sens. Les pages « à message » (slogans, baseline…) sont à proscrire.

Au-delà de la page d’accueil c’est toute structure en entonnoir du site qu’il faut empêcher : Les pages « points de passage obligés » nuisent à la circulation entre les rubriques et morcellent le site.
Au contraire les pages riches en contenu et en liens transversaux permettent une réelle fluidité dans la navigation.


[1Note de Philippe G. : On a de la chance ! SPIP faite cela automatiquement !

[2Note de Philippe : C’est quoi une page tunnel ? Il faudrait donner une définition.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus


Bannière denier

Facebook

Facebook

Facebook

Agenda

<<

2018

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois