Astuces pour mieux communiquer sur le web…
Mercredi 7 juillet 2010 — Dernier ajout vendredi 4 octobre 2013

N°1 : Un site de qualité

0 vote

Les titres des pages : un élément de communication

Les titres, lorsqu’ils sont bien pensés résument au visiteur le contenu de la page. Ils sont de ce fait un élément à part entière de la navigation.

De plus les titres font partie des éléments filtrés par les moteurs de recherche. À ce titre, les mots qui les composent doivent être choisis avec beaucoup de soin.

L’orthographe, la touche finale des sites « pros »

Vérifier la syntaxe et les fautes de frappe est certes un travail fastidieux mais la perfection de ce site est à ce prix. Lorsque vos visiteurs ont la bienveillance de vous prévenir des fautes d’inattention en utilisant l’adresse de courriel ou l’élément « Contact », il est important de prendre en compte leur remarque immédiatement.

Les équivalents textes font "parler vos images "

Leur rôle est de renseigner les utilisateurs sur la fonction des images en place sur le site. Ils apparaissent soit lorsque l’image n’est pas encore chargée, ce qui permet de comprendre la fonction de l’image, soit lorsque l’image est survolée par la souris, ce qui permet de préciser cette fonction. De plus, ils sont reconnus par les navigateurs des personnes mal ou non voyantes.

L’homogénéité des pages, un plus

Un site doit atteindre le même niveau de précision qu’une charte graphique papier. Veillez à la taille des tableaux, l’alignement des colonnes, les espacements, la cohérence des polices de caractères…

Les sites qui "s’agitent" à chaque page (en changeant de polices de caractère, de mise en page, etc…), ne renvoient pas une image rassurante de l’architecture technique.

Un design sobre

Vos pages gagneront en clarté et votre site en rapidité.

  • Le design est un élément clé, participant à valoriser l’image et l’identité de votre site et de ce qu’il représente. Pour cela chacun des éléments qui le constitue est un signal que vous adressez à vos visiteur. En démultipliant les signaux, vous créez un " bruit de fond " qui affaiblit le message principal.
  • Restez sobre dans son design : cela implique d’éviter tous les "signes d’amateurisme" qui peuvent disqualifier votre site. Évitez les compteurs de visites et les logos de recommandations !
  • Des images choisies : La sobriété du design impose d’utiliser des images en nombre restreint. Ces images doivent avoir une réelle fonction sur le site.
  • Optimisez vos images : la définition doit tenir compte des qualités standards d’écran mais aussi du poids final de l’image. Le travail des graphistes est d’allier créativité et prise en compte des contraintes du web.

En dehors des « signes d’amateurisme » facile à éviter, n’oubliez pas qu’on ne maîtrise complètement le rendu du HTML sur l’écran de l’utilisateur qu’au prix d’un respect strict des standards et de tests de compatibilité minutieux.

C’est pourquoi il faut donc rester raisonnable dans la mise en page et garder une marge de sécurité. Il arrive ainsi fréquemment d’observer du texte qui déborde largement des colonnes. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, les plus grands sites affichent aussi des erreurs !