Prière RCF

Mercredi 24 mai 2017

Jn 16, 12-15
mercredi 24 mai 2017
  par   Bernard Le Néel
popularité : 11%
0 vote

L’Esprit de vérité vous conduira dans la vérité tout entière.
Jn 16, 12-15

 Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :
« J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous ne pouvez pas les porter.
Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière.
En effet, ce qu’il dira ne viendra pas de lui-même : mais ce qu’il aura entendu, il le dira ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître.
Lui me glorifiera, car il recevra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître.
Tout ce que possède le Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. »
Jn 16, 12-15 ©Texte AELF

 Commentaire

D’emblée dans l’évangile de ce jour, Jésus nous laisse entendre que nous ne sommes pas près de comprendre les mystères du Royaume.
Si l’essentiel de sa venue sur la Terre est de nous révéler le Père, Père Miséricorde, l’Amour même, comment pourrions-nous comprendre cet amour insondable ?
Jésus, en fait, nous plonge dans un grand mystère : en la vie trinitaire.
Depuis notre baptême et notre confirmation, nous sommes marqués du sceau divin : nous sommes devenus fils de Dieu, héritiers et donc appelés à partager un peu de cette vie trinitaire. Perspective impressionnante, effrayante même ! qui sommes-nous face à la transcendance divine ?
Vraiment, nous ne sommes pas prêts à écouter, ni à comprendre par nous-mêmes ces merveilles.
Mais Jésus nous rassure, il nous garantit l’Espérance : L’Esprit de Vérité vous conduira dans la vérité toute entière. C’est sous cette conduite que l’Église nous recommande la Lectio Divina, la lecture des Écritures, mais pas une étude solitaire, individuelle, plutôt : après avoir invoqué l’Esprit, une méditation, une manducation dans notre cœur, ne dit-on pas qu’il faut bien mâcher, pour assimiler ?
Bientôt, à la Pentecôte, dans quelques jours, nous invoquerons l’Esprit sous plusieurs vocables. Face à nos pauvretés, à l’indigence de nos volontés, il est le Consolateur, l’Avocat, prêt à dispenser les dons du Père. L’Esprit Saint nous dira ce qu’il a entendu, c’est-à-dire la parole même de Dieu, le Verbe.
Rappelons-nous les chants que nous entendrons à la Pentecôte :

Esprit de vérité, brise du Seigneur
Esprit de liberté, passe dans nos cœurs
Flamme sur le monde, ,
Feu qui chasse l’ombre
Flamme de lumière,
Viens dans nos ténèbres, Esprit de Dieu

Jésus monte au ciel demain, en son Ascension, mais il ne nous laisse pas orphelins. Il l’a promis il nous envoie l’Esprit. Esprit qui nous fera connaître le Père. Notre cœur ne sera-t-il pas brûlant quand il nous expliquera les Écritures ?
.Enfin, au cœur de l’Eucharistie, à la consécration, avant de prononcer les paroles de Jésus à la Cène, le prêtre invoque le Père « que ce même Esprit Saint, nous t’en prions Seigneur, sanctifie ces offrandes : qu’elles deviennent ainsi le corps et le sang de ton Fils ».

Ces offrandes ? C’est un peu nous, ce pain et ce vin !

 Écouter l’émission


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus


Bannière denier

Facebook

Facebook

Facebook

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois