Prière RCF

Jeudi 25 mai 2017

Ascension du Seigneur, Mt 28, 16-20
jeudi 25 mai 2017
  par  Jean Besnier
popularité : 19%
0 vote

Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre.
Mt 28, 16-20

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là, les onze disciples s’en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre.
Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais certains eurent des doutes.
Jésus s’approcha d’eux et leur adressa ces paroles : « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre.
Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé.
Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. »
Mt 18, 16-20 ;© Texte AELF

Commentaire

Nous venons de lire les derniers versets de l’évangile de Matthieu. Chacun s’en souvient c’est l’Ange du Seigneur qui annonce à Marie de Magdala et l’autre Marie que Jésus le crucifié, est ressuscité comme il l’avait dit. Allez dire à mes disciples, poursuit-il, il est ressuscité des morts et voici qu’il vous précède en Galilée, c’est là que vous le verrez ». (28, 6-7) , et déjà en (26, 32) Jésus lui même annonce à ses disciples une fois ressuscité je vous précèderai en Galilée. C’est donc bien là dans cette région appelée aussi Galilée des nations où carrefour des nations que Jésus convoque ses disciples. Par cette insistance l’évangéliste nous dit clairement que les disciples de Jésus ont pour mission d’aller dans ce monde, d’aller aux périphéries a traduit le pape François pour faire de nouveaux disciples en les baptisant, en enseignant. Mais que sont ces périphéries ? Comment y aller ? Et qu’y faire réellement ? Ecouter, voir, soulager, accueillir ?

Le texte dit simplement que certains [disciples] eurent des doutes. Que signifie vraiment cet anonymat, ce « certains  » ? n’est il pas une autre façon de nous inclure dans le récit, une manière de nous interroger sur cette réticence à reconnaître à notre tour le Seigneur pris par nos préoccupations ou oubliant nos promesses ?

Ce passage d’Evangile de Matthieu se distingue par deux références aux premiers verset : en premier quand Jésus dit : tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre peut constituer la conclusion de la tentation de Jésus au désert quand le diable, lui montrant tous les royaumes du monde, lui dit Tout cela je te le donnerai, si tu te prosternes et m’adores. Le second l’affirmation « Et moi je suis avec vous jusqu’à la fin du monde » résonne avec la fin des versets de l’annonce de la naissance de Jésus : « Tout cela arriva pour que s’accomplisse ce que le Seigneur avait dit par le prophète : Voici que la vierge concevra et enfantera un fils auquel on donnera le nom d’Emmanuel, ce qui se traduit Dieu avec nous.

L’évangile de Matthieu fait une place importante à la Galilée il débute et se termine dans cette région. En effet, au chapitre 2 du récit, après la fuite en Égypte et la mort d’Hérode, l’Ange du Seigneur avertit en songe Joseph qu’il peut revenir en Israël. Il se retira dans la région de Galilée et vint habiter une ville appelée Nazareth (Mt 2, 22-23). Et nous venons de lire les derniers versets Quand aux onze disciples, ils se rendirent en Galilée. Ainsi donc, l’Ascension ne constitue pas une fin mais un envoi. Un envoi dynamique pour aller dans le monde actuel qui est la Galilée des nations avec l’assurance que nous ne sommes pas abandonnés puisque nous célébrons Jésus-Christ, l’Emmanuel Dieu avec nous.

Écouter l’émission


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus


Bannière denier

Facebook

Facebook

Facebook

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123